Top 3 des avantages du navigateur internet Brave

Il y a plusieurs navigateurs internet, et parmi ceux-ci, il y a un qui se démarquent des autres. Il s’agit du navigateur Brave. Créer en 2016 par Brendan Eich, a qui nous devons notamment le navigateur web Mozilla et le langage informatique Javascript. C’est donc plutôt une bonne entrée en matière.

Brave présente trois avantages, en plus de ses fonctions de navigateur web classique : un bel esthétisme, une très forte sécurité et divers principes de rémunérations pour l’utilisateur.

Brave, le navigateur web esthétique

Comme vous pouvez le voir sur l’image d’en-tête de l’article, ce navigateur est beau. Oui, beau. Vous avez de superbe image en fond d’écran chaque fois que vous ouvrez une nouvelle page.

Vous allez me dire que ce n’est pas ce que l’on attend en premier d’un navigateur internet, et je serai d’accord avec vous, mais Brave a au moins ce premier mérite, qui est loin d’être le plus important.

Disponible dans la langue de Molière lorsque vous l’installez, Brave est facile à prendre en main et très ergonomique. Il suffit d’aller dans le menu « personnaliser » lorsque vous ouvrez une nouvelle page internet, et vous pourrez paramétrer le tableau de bord. Une section « paramètres » est également disponible pour personnaliser l’intégralité du fonctionnement de Brave.

Vous retrouverez également toutes les extensions du Chromestore si vous en avez besoin, car les deux navigateurs web ont la même base technique.

Bien sûr, rajouter des extensions peut nuire à votre anonymat, mais sachez que c’est possible, et parfois utile.

Vous y trouverez également une touche économique et écologique : bloquant par principe les publicités, il est plus rapide et moins gourmand en consommation internet. De ce fait, Brave est idéal pour les téléphones portables. Pour ma part, je l’utilise pour mon smartphone et mon ordinateur classique.

Brave est donc un navigateur plein de ressources, qui pour ma part a remplacé Firefox.

Dernier détail qui a son importance : lorsque vous choisissez Brave, ce dernier importe vos réglages (mots de passe, marque-pages, dossiers, …) de votre ancien navigateur.

 

Le navigateur internet qui protège votre vie privée

Je vous ait déjà fait part du blocage par défaut des publicités.

Mais Brave va plus loin que cela. Il ne récolte pas vos informations privées ni n’enregistre vos habitudes de navigation.

Par ailleurs, vous avez deux modes de navigation privée possibles : la classique et celle utilisant le réseau Tor.

Enfin,  vous pouvez choisir par défaut un moteur de recherche. Comme vous le savez, certains moteurs de recherche tracent votre activité, d’autres non. Ici, vous avez le choix de choisir votre moteur de recherches habituel, ou de changer.

Vous avez ainsi la possibilité de protéger votre vie privée lorsque vous surfez sur le web et vous pouvez faire respecter votre anonymat.

A vous de choisir le fonctionnement qui vous convient.

 

Brave, le navigateur qui partage

Le troisième avantage du navigateur Brave est son système économique. Brave étant gratuit, il se rémunère en vous proposant des publicités ciblées et peu intrusives, si vous le souhaitez.

Et Brave vous reverse une partie du coût publicitaire, sous forme de crypto-monnaie. En effet, Brave (attention, c’est un peu technique) est adossé à un token, le BAT (Basic Attention Token). En gros, c’est sa monnaie interne, qui est échangeable contre de l’euro, comme le Bitcoin.

Plus vous avez de publicités qui vous sont adressées, plus vous gagnez de BAT.

Plus il y aura de personnes qui utiliseront le navigateur web Brave, et plus le BAT aura de la valeur. A ce jour, vous pouvez gagner l’équivalent de 5 à 10 euros par mois, soit 60 à 120 euros par an. Par mal pour surfer sur le web sans changer vos habitudes.

L’autre particularité de Brave, c’est que vous avez le choix dans l’utilisation de vos BAT. Vous pouvez les revendre (sur Coinbase par exemple, qui est très simple d’utilisation), ou bien supporter les créateurs de contenu. Vous pouvez dans vos paramètres répartir vos BAT entre les sites que vous avez utilisés et visités.

C’est un excellent moyen pour soutenir (au hasard) Top3.space pour tout le contenu gratuit qui y est dispensé.

 

Alors, arnaque ou bon plan

Un navigateur qui partage ses revenus publicitaires ? On peut penser à une arnaque. Cependant, les faits sont là. Brave est un bon plan, voir un excellent bon plan. Et cela fonctionne.

Brave est le navigateur que j’utilise dorénavant.

Mes premiers BAT sont tombés et augmentent jour après jour.

De l’avis d’autres utilisateurs glanés sur le net, ces derniers sont positifs. Brave développant de nouvelles fonctionnalités régulièrement et corrigeant les bugs rapidement, il a tout du programme qui va tout réussir.

C’est donc un navigateur qui grandit, évolue et se renouvelle.

Par ailleurs, en plus de la protection de votre vie privée, c’est un excellent moyen de s’initier aux cryptomonnaies, en obtenant gratuitement du BAT. De quoi se rémunérer et soutenir l’internet libre et créatif.

S’il trouve son public, Brave a un belle avenir devant lui.

Montez dans le train dès maintenant.

 

Brave, notice d’utilisation

Brave est simple et intuitif.

Pour l’installation, c’est très facile :

 

 

  • téléchargez le logiciel Brave (100% sécurisé) en cliquant sur Download

 

  • double-cliquez pour installer le programme

 

  • allez dans les paramètres (en haut à droite) et paramètres supplémentaires et mettez le navigateur en VF

 

  • procédez aux autres paramétrages en fonction de ce que vous recherchez

 

 

Avec Brave, vous alliez esthétisme, sécurité et rémunération lorsque vous allez sur internet. C’est rare de trouver cela. La sécurité et la protection des données étant de plus en plus remise en cause, utiliser Brave, c’est faire preuve de bon sens.

Et de plus, vous réduirez votre coût d’utilisation de votre internet. Vous y gagnez sur tous les fronts.

     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *